Éclairage des stations de métro et gares

A l’instar de la RATP, qui  a lancé en juin 2012 un appel d’offres européen pour remplacer tous les points lumineux de ses stations de métro et gares de RER par un éclairage à LED moins gourmant en électricité, les réseaux de transport en commun souterrain européens sont entrain de repenser leur approche en matière d’éclairage public.

 D’après des tests effectués par la RATP, l’utilisation d’un éclairage à LED dans les stations de métro permettrait une économie d’énergie de 65%, soit des émissions évitées de 15 tonnes d’équivalent CO2 par an. D’autre part, près de 90 % des voyageurs n’ont pas constaté de modification de la qualité de l’éclairage après l’adoption de l’éclairage à led dans les stations de métro.

 Les avantages d’un éclairage novateur

 Au regard de l’expérience menée au sein de la RATP, on constate que les avantages d’une illumination optimisée des stations de métro sont nombreux, notamment car les effets positifs sur la facture d’électricité se font sentir rapidement, mais aussi car le respect de l’environnement s’en trouve accru.

Lire la suite

L’éclairage dans les tunnels routiers

Les tunnels routiers sont des équipements particuliers qui nécessitent  différents  éclairages spécifiques, selon la section et le type de tunnel à éclairer.

Pour définir les besoins d’éclairage, on distingue les tunnels courts et longs :

– Un tunnel urbain inférieur à 125m de long est un tunnel court.

– Un tunnel interurbain inférieur à 150 m de long est un tunnel court.

– Les autres types de tunnels inférieurs à 200m de long sont des  tunnels courts.

On distingue également pour la majorité des tunnels 3 zones ou les besoins en éclairage sont différents :

La zone d’entrée du tunnel, où les besoins en éclairage sont importants,

La zone de section courante où l’éclairage est plus faible mais constant et où l’on considère que la vision du conducteur  s’est accommodée à une illumination plus restreinte.

La zone de sortie où l’éclairage doit éviter le risque d’éblouissement.

Les enjeux :

De jour :

La lumière naturelle diurne ne pénètre pas suffisamment pour garantir une visibilité suffisante pour l’usager même si celui-ci utilise l’éclairage propre à  son véhicule. Il faut donc assurer de jour une illumination à l’intérieur du tunnel en harmonie avec l’illumination naturelle à l’extérieur du tunnel, pour ne pas déstabiliser les conducteurs entrant dans le tunnel. Lire la suite

Eclairage dans des conditions extrêmes

Certains secteurs d’activités ne peuvent être équipés de solutions  d’éclairages classiques. En effet,  des conditions environnementales difficiles (poussière, humidité, chaleur, froid…) exigent des luminaires  performants et particulièrement résistants et hermétiques.

Qu’il s’agisse de salles de réfrigération ou de congélation, entrepôts frigorifiques, d’installations industrielles ou de parkings, l’éclairage doit s’adapter et résister aussi bien à des températures  extrêmes  qu’à un taux d’ humidité élevée ou encore  à des taux importants de poussières et d’impuretés, tout en restant efficace économiquement et en protégeant l’environnement.

Dans des conditions de températures êxtrêmes , la solution d’éclairage doit permettre d’assurer la luminosité requise , tout en maintenant une étanchéité  et une résistance aux variations de température. Les chambres froides et leur air pulsé peuvent affecter considérablement la puissance du flux lumineux du luminaire. C’est pourquoi , le choix des matériaux et le design des luminaires doivent permettre de conserver une étanchéité et une température appropriée pour un fonctionnement optimal

Dans les locaux où règnent de fortes températures ambiantes (cuisines,  hauts fourneaux ou boulangeries industrielles), les luminaires doivent pouvoir résister aux températures élevées jusqu’à 40°C.

Airfal propose le luminaire TR2, résistant aux huetes températures. Il s’agit d’un luminaire tubulaire étanche de grande qualité offrant une résistance maximale aux chocs et pouvant supporter les hydrocarbures sans subir aucune détérioration. Son enveloppe s’adapte aux conditions difficiles de poussière et d’humidité grâce à son excellente étanchéité avec un degré de protection IP68, il peut être immergé à 2 mètres de profondeur. Grâce à son système de fixation, il peut être monté sur des structures exposées à des conditions climatiques très défavorables telles que grands vents, chutes de neige, pluies intenses, etc Lire la suite