Coup de projecteur sur l’éclairage de sécurité

slide-bodega-pasillo

 

L’éclairage de sécurité est nécessaire pour pallier une situation d’urgence lorsque le courant électrique est coupé et l’éclairage principal indisponible. La mise hors service de l’éclairage principal peut être la conséquence d’un incendie ou d’une coupure de courant. Cela peut produire une obscurité soudaine et créer un danger éventuel pour les occupants, de nature physique ou lié à un mouvement de panique.

L’éclairage de sécurité est normalement nécessaire pour fonctionner de manière entièrement automatique et fournir un éclairage de remplacement d’un niveau suffisamment élevé pour permettre à tous les occupants éventuels d’évacuer les lieux en toute sécurité. Dans la plupart des nouveaux bâtiments l’éclairage de sécurité est aujourd’hui installé lors de la construction, la conception et le type d’équipement étant précisés par l’architecte conformément aux normes de construction actuelles et aux exigences des réglementations locales.

Les normes européennes et nationales fournissent au concepteur de l’éclairage de sécurité des directives claires notamment pour le secteur hôtelier et celui de la santé, les établissements scolaires, les bureaux, les musées, les boutiques, les édifices à plusieurs étages, etc. Bien qu’en général la norme recommande des systèmes d’éclairage de sécurité spécifiques pour chaque catégorie de locaux, il convient de rappeler que les normes indiquent normalement des normes minimales de sécurité pour le type de bâtiments et qu’une norme plus élevée peut être nécessaire pour une installation particulière.

Qu’est-ce que l’éclairage de sécurité ?

Il s’agit de l’éclairage qui se met en fonctionnement de manière automatique lorsque l’alimentation électrique servant à fournir l’éclairage normal fait défaut. L’éclairage de sécurité est un concept général qui recouvre en fait l’éclairage d’évacuation d’urgence et l’éclairage de secours à proprement parler.

L’éclairage d’évacuation d’urgence fournit un éclairage permettant de préserver la sécurité des personnes qui doivent évacuer des locaux et/ou d’éviter à une situation potentiellement dangereuse.

L’éclairage de secours – est un système d’éclairage de remplacement prévu pour permettre de maintenir une activité normale dans des conditions pratiquement inchangées, en cas de défaillance de l’éclairage principal. L’éclairage de secours n’est pas une obligation légale et peut ne pas être nécessaire, en fonction de l’utilisation et de l’occupation des locaux, etc.

L’éclairage d’évacuation d’urgence peut être divisé en éclairage des issues de secours, de l’espace ouvert et des zones à risque.

L’éclairage des issues de secours, en tant que partie d’un système d’éclairage d’évacuation d’urgence, est prévu pour permettre aux occupants des lieux d’identifier et d’utiliser facilement les moyens d’évacuation en cas de nécessité.

L’éclairage des espaces ouverts aussi appelé éclairage anti-panique doit fournir un éclairage suffisant pour permettre aux occupants d’un bâtiment d’atteindre une issue de secours.

 

.

L’éclairage des zones d’activités à risque élevé en tant qu’élément d’un système d’éclairage de sécurité fournit l’éclairage nécessaire pour préserver la sécurité des personnes placées dans une situation potentiellement dangereuse et pour faciliter les procédures d’arrêt des activités appropriées pour la sécurité des opérateurs et des autres occupants.

Conception et design

La conception est la première phase dans l’installation de l’éclairage de sécurité. Le concepteur, et la personne responsable de la prévention des incendies doivent définir les lieux où l’éclairage d’évacuation est nécessaire et établir un plan montrant les zones à couvrir, le type (alimentation), le mode de fonctionnement, les installations.

En général, le choix d’utiliser soit une batterie centrale ou un bloc d’éclairage autonome est déterminé par le coût. Si on privilégie la durée de vie et un faible cout de maintenance, le coût d’une batterie centrale peut être acceptable sur un grand projet. En effet les luminaires et leurs coûts d’installation ont un impact important, en particulier sur les petits chantiers, et c’est pourquoi le bloc autonome est souvent la solution privilégiée.

Mode de fonctionnement

C’est l’usage des locaux qui la plupart du temps détermine le mode de fonctionnement permanent ou non des systèmes d’éclairage d’urgence.

Mode permanent : un luminaire dans lequel les lampes d’éclairage de sécurité sont allumées en permanence. Le mode permanent est généralement utilisé dans les lieux de rassemblement tels que les théâtres, les cinémas, les discothèques et salles de spectacles. L’éclairage est normalement adapté aux locaux et l’éclairage d’évacuation d’urgence évite l’obscurité totale. Pour ce mode, le luminaire comporte un ballast et un Kit de secours Airfal. Les lampes de l’éclairage d’urgence sont alimentées en permanence. Lorsqu’il y a tension sur le réseau, elles sont alimentées par le ballast et en cas de chute de tension sur le réseau, elles sont alimentées par le Kit d’urgence.

Mode non permanent: on parle de mode non permanent, lorsque l’éclairage de sécurité se met uniquement en fonctionnement si l’éclairage principal fait défaut. Le mode non permanent est utilisé pour les espaces de travail ou environnements similaires dans lesquels l’éclairage artificiel est normalement en fonctionnement lorsque les locaux sont occupés. Pour ce mode, le luminaire ne comporte pas de ballast, le Kit d’urgence Airfal remplissant cette fonction. Le luminaire entre seulement en fonctionnement lorsque la tension du réseau chute sous les 70% de la valeur nominale, le Kit d’urgence s’activant alors et allumant la lampe à laquelle il est connecté. Pour ce mode, il est possible d’installer toutes les puissances pour des lampes T8, T5 mais aussi des lampes compactes à 4 broches.

Mode combiné : les luminaires combinés sont des luminaires comportant deux lampes ou plus, dont une est connectée à l’alimentation électrique d’urgence de l’appareil et l’autre à l’alimentation de l’éclairage normal. Un luminaire d’urgence combiné peut fonctionner en mode permanent ou non permanent. Pour ce mode, le luminaire comporte un ballast et un Kit d’urgence Airfal. Le luminaire comporte 2 ou plusieurs lampes dont une au moins est alimentée par le Kit d’urgence, les autres étant alimentées par le ballast. Le modèle 0EM04 est adapté pour les luminaires TR4, Compact, MINIDELTA. Nous vous conseillons de vérifier au préalable la compatibilité entre modèles de luminaires et éclairage de sécurité. (Voir catalogue)

Il existe aussi des luminaires combinés fournissant un éclairage de secours permanent ou non permanent ainsi que l’alimentation de secours à un luminaire satellite.

En conséquence, on trouve également des luminaires fournissant un éclairage de secours permanent et non permanent alimenté à partir d’un luminaire d’urgence autonome associé.

Durée minimum des éclairages d’urgence en minutes

Le temps nécessaire pour évacuer des locaux dépend de leur taille et de la complexité des lieux. La durée elle-même ne dépend pas seulement du temps d’évacuation, mais aussi de savoir si les locaux doivent être évacués immédiatement lorsqu’une coupure de courant et de l’éclairage normal survient et / ou s’ils sont réoccupés immédiatement lorsque le courant est rétabli. La durée minimale d’un système d’éclairage d’évacuation d’urgence est d’une heure.

Une durée minimale de 3 heures est requise pour l’éclairage d’évacuation d’urgence si les locaux ne sont pas évacués immédiatement, comme dans le cas d’un hôtel, par exemple, ou si les locaux seront réoccupés immédiatement lorsque l’alimentation en électricité est rétablie sans attendre que les batteries d’urgence soient rechargées.

La durée d’une heure n’est possible que si les locaux sont évacués immédiatement en cas de coupure et non réoccupés jusqu’à la recharge complète des batteries d’urgence.

Pour en savoir plus reportez-vous aux textes réglementaires concernant les établissements recevant du public ou les établissements recevant des travailleurs qui imposent des règles d’installation en matière de systèmes d’éclairage de sécurité ainsi qu’aux normes européennes en vigueur pour  la conformité des luminaires,

Airfal élargit sa base de clients à Dubaï

Airfal international revient très satisfait du salon Light Middle East  2016, le salon de l’éclairage qu is’est tenu à Dubaï, qui et a eu lieu les 31 Octobre, 1 et 2 Novembre 2016. Le fabricant espagnol a  reçu sur son stand  plus de 200 clients potentiel  intéressés sa gamme de luminaires.
Lire la suite