L’éclairage industriel et les luminaires pour basses températures

Économiser l’énergie, améliorer la productivité et accroître la durabilité de votre installation de stockage à froid avec les luminaires Airfal.

Les chambres froides et les lieux de stockage basse température posent de nombreux défis relatifs à l’éclairage et l’efficacité énergétique. Airfal propose des solutions à ces défis avec des luminaires spécifiquement adaptés à ce type d’environnement basse température.

Nos solutions d’éclairage basse température permettent :

• Une réduction des coûts opérationnels et de la consommation grâce aux LED

• Amélioration de l’efficacité des employés. De meilleures conditions de travail, plus de précisions et un meilleur moral pour les employés grâce à une source lumineuse de meilleure qualité

• Des coûts de maintenance réduits et une plus longue durée de vie

De nombreuses installations de zones à basses températures ont déjà été réalisées avec les luminaires d’Airfal. Le modèle TR3 est un luminaire tubulaire basse température étanche offrant des prestations élevées avec une étanchéité IP67. Il s’agit d’un luminaire en polycarbonate de 1 mm d’épaisseur et embouts en ABS. Ce modèle est disponible  pour les zones à très basses températures exigeant un éclairage étanche avec un bon niveau d’éclairage et rendement du luminaire. Le modèle TR3 peut fonctionner par des températures de – 40ºC. Il est parfaitement adapté aux chambres froides.

Qu’est-ce que l’UGR – índice d’éblouissement d’inconfort?

ugr- indice eblouissementL’UGR de l’Unified Glare Rating anglais (Unified Glare Rating) est un moyen d’évaluer et de comparer l’éblouissement produit par différentes sources lumineuses.

Cet indice est fondamental pour concevoir un éclairage adéquat. On comprendra que les besoins d’éclairage et de confort visuel d’un couloir ne sont pas les mêmes que ceux d’une salle de classe ou d’une salle d’opération.

Avant de définir en détail l’UGR, il convient de revoir ce que nous entendons par éblouissement, quelles sont ses causes et de définir ses effets.

Définition de l’éblouissement

Selon le RAE lui-même, l’éblouissement est la «perturbation de la vue par une lumière excessive ou soudaine». Bref, ce n’est rien de plus qu’une diminution de notre capacité à distinguer les objets causés par l’augmentation brusque de la lumière.

 

Types d’éblouissement

Nous pouvons distinguer deux types d’éblouissement en fonction de l’effet qu’ils ont sur les personnes:

  • En premier lieu, nous trouvons l’éblouissement qui cause de l’inconfort. Cela donne lieu à une certaine difficulté pour poursuivre les activités que nous faisions et exige de déplacer le regard.
  • Le deuxième type, bien qu’il ne produise pas ce sentiment gênant, nous empêche de poursuivre la tâche que nous menions.

 

L’UGR comme mesure de l’éblouissement

L’indice d’éblouissement d’inconfort permet de mesurer l’éblouissement d’un espace et c’est l’indice recommandé par la Commission Internationale de l’Illumination (CIE).

 

L’éblouissement est mesuré avec un luminancemètre et l’UGR est simplement le logarithme (en base 10) de la luminance de toutes les sources lumineuses, par rapport à l’arrière-plan. Mathématiquement, la formule est la suivante:

ugr

Où:

  • Lb est l’éclairage d’arrière-plan.
  • Ln est la luminance de la source de lumière visible ‘n’.
  • wn est l’angle solide de la source lumineuse vu par l’observateur.
  • pn est l’indice de position Guth de chaque source.

Les valeurs de l’UGR  oscillent entre 10 et 30. Plus les valeurs UGR sont élevées, plus l’inconfort généré par la lumière est important. Il faut garder à l’esprit que l’éblouissement qui invalide la vision n’est pas considéré dans cette échelle.

Valeurs maximales d’UGR en fonction de l’activité

Habituellement les valeurs de référence sont 16, 19, 22, 25, 28. Une variation 1 de la valeur de l’indice d’éblouissement unifié est non significatif et, au contraire, une variation de trois points est très perceptible .

 

UGRActivités
16Dessein technique, CAD
19Activité normale de bureau, salles de réunion
22Receptions, boutiques
25Salle d’archives, escaliers, ascenseur
28Zone de circulation

 

 

Fondamentalement, dans les espaces où des activités de plus grande précision sont effectuées, des niveaux d’éblouissement inférieurs sont requis.

Les facteurs impactent la détermination de la valeur UGR :

  • la forme et les dimensions du local,
  • la clarté de la surface (luminance) des parois, des plafonds, des sols et des autres surfaces étendues,
  • le type de luminaire et de protection,
  • la luminance de la lampe,
  • la répartition des luminaires dans le local,
  • la ou les positions de l’observateur.

 

La norme européenne UNE 12464-1 inclut tous les paramètres minimaux, en fonction des exigences d’éclairage intérieur et en fonction de l’activité, pour garantir la performance visuelle, le confort et la sécurité. Ces paramètres comprennent, en plus de l’UGR, l’éclairement, l’indice de reproduction chromatique et toutes sortes d’exceptions ou d’applications spéciales, chaque fois que c’est nécessaire.

Le marché chinois de l’éclairage à LED devrait dépasser les 24 milliards de dollars US d’ici la fin de l’année 2024.

Led chineL’urbanisation croissante, les réductions de prix et les objectifs locaux d’économies d’énergie rendent la technologie plus attrayante. L’’éclairage est un aspect vital  pour la croissance de l’économie chinoise. Ces dernières années, l’industrie de l’éclairage en  Chine a connu une forte croissance et le pays est devenu un leader mondial de l’éclairage.

Le gouvernement chinois promeut l’éclairage LED

Pour promouvoir des produits d’éclairage LED à haute efficacité, la Commission nationale de développement et de réforme (NDRC) et le ministère chinois des Finances  ont collaboré pour prendre des mesures provisoires et mettre en place des subventions afin de promouvoir l’éclairage LED. Les  gouvernements locaux travaillent de manière plus proactive que le gouvernement central de la Chine dans la mise en œuvre des subventions LED. En Chine, dans la province du Guangdong, la taille du secteur des LED est plus importante et le montant des subventions est relativement plus élevé.

En 2013, Foshan dans la province du Guangdong, Dongyuan, Zhongshan et de nombreuses autres villes ont lancé plusieurs projets de subvention pour promouvoir l’’éclairage LED.

Depuis octobre 2012, la Chine a interdit les importations et les ventes de toutes les ampoules à incandescence de plus de 100 watts et, le 1er octobre 2016, elle a progressivement étendu l’interdiction aux ampoules de plus de 15 watts. Par ailleurs, la Chine prévoit également de substituer graduellement le CFL avec les  LED.

Le segment commercial du marché de l’éclairage LED en Chine détient la part de marché la plus élevée

En Chine, le segment commercial du marché de l’éclairage LED domine la part du marché des LED par rapport aux autres segments. D’autres segments d’éclairage à LED, tels que le marché de l’éclairage résidentiel LED, le marché de l’éclairage industriel à LED et le marché de l’éclairage LED en extérieur sont également performants . De plus, la mise en œuvre de la norme d’éclairage à LED en Chine fera évoluer l’éclairage LED vers la haute qualité.

Grâce à la technologie de pointe et l’innovation dans les produits d’éclairage LED, les prix des ampoules LED diminuent progressivement pour se rapprocher des produits d’éclairage conventionnels

Par conséquent, la demande de produits d’éclairage LED, en particulier sur le marché de l’éclairage résidentiel et commercial est en plein expansion.