Airfal obtient le certificat d’exportateur agrée d’origine

Airfal International obtient le certificat d’exportateur agrée d’origine délivré par l’Agence nationale des impôts et le registre REX récemment créé au niveau européen. Cette certification non seulement facilite les exportations, mais offre également une garantie étatique aux acheteurs que notre société, et les biens produits, répondent aux exigences les plus strictes en matière de qualité.

Airfal International obtient le certificat d’exportateur agrée d’origine délivré par l’Agence nationale des impôts et le registre REX récemment créé au niveau européen. Ces certificats attestent que la marchandise exportée est conforme aux lignes directrices des accords préférentiels de la Communauté Européenne et que la société Airfal respecte toutes les exigences requises par tous les organismes compétents.

Ce certificat exempte l’entreprise certifiée de l’EUR-1, une procédure bureaucratique qui devait être effectuée pour chacune des exportations d’Airfal vers des pays ayant des accords de libre-échange avec l’UE. Dans le cas d’Airfal, cela impliquait une charge de travail très importante puisque Airfal exporte vers plus de 50 pays à travers le monde.

Pour obtenir ces certificats, il est nécessaire que l’entreprise exporte fréquemment vers les pays avec lesquels la Communauté européenne a conclu des accords préférentiels dans lesquels la possibilité de la procédure simplifiée d’exportateur agréé est prévue. En outre, les produits soumis à l’exportation doivent être conformes aux règles d’origine et aux autres exigences établies.

Pour obtenir la certification, l’entreprise a dû présenter, avec la demande, une description exhaustive des produits manufacturés exportés, ainsi qu’un classement douanier pour ces produits. Aussi une description des matières premières utilisées dans la fabrication des produits exportés, entre autres exigences liées au matériel, était requise. En outre, il est important de présenter le nombre total d’EUR-1 présenté au cours des 24 derniers mois, et de nommer une personne de l’équipe comme étant le responsable des aspects administratifs.

Le certificat est reflété dans chacune des factures d’Airfal accompagnant une exportation, avec un paragraphe dans laquelle le numéro attribué par l’administration fiscale est spécifié.

L’Export un des piliers de l’activité d’Airfal

Airfal International vend ses produits à l’export depuis ses débuts, lorsque son premier luminaire, le modèle 1, était déjà exporté. Depuis lors, la présence d’Airfal à l’étranger n’a fait que croître.

Actuellement, les exportations représentent environ 50% du chiffre d’affaires et ce chiffre devrait augmenter dans les années à venir, car la société s’est fermement engagée à l’international.

Malgré le fait que la France continue à être le principal client d’Airfal, avec un chiffre d’affaires d’environ 25% de la facturation totale, Airfal a parié sur l’Amérique latine ces dernières années. Airfal travaille avec partenaire basé au Mexique et au Panama qui distribue le produit de l’entreprise à travers le continent.

De même, Airfal a une très bonne notoriété dans tout le Moyen-Orient, où pendant des décennies, les luminaires d’Airfal ont connu un succès croissant. Cette bonne image a été renforcée grâce à l’engagement d’Airfal à fabriquer tous ses produits dans ses installations de Saragosse et avec des fournisseurs 100% européens. Le MADE IN SPAIN d’Airfal, son engagement en matière d’excellence, de même que son engagement pour l’inclusion des personnes ayant une déficience intellectuelle et la qualité reconnue de ses luminaires sont sa garantie maximale.