Comment éclairer parcs et espaces verts

L’éclairage des parcs et jardins devrait être axé sur la sécurité des piétons marchant sur les sentiers traversant  le parc. L’éclairage doit permettre aux piétons de discerner les obstacles ou autres dangers sur leur chemin , et leur donner la possibilité de discerner les autres piétons. Pour cela, l’éclairage , tant horizontal que vertical, est important.

Sources lumineuses

Les parcs et espaces verts nécessitent en général des sources de lumière fournissant une lumière blanche afin d’obtenir un très bon rendu des couleurs (IRC = 60). La lumière blanche donne aussi une meilleure visibilité aux piétons.

Par conséquent, les lampes aux halogénures métalliques  à brûleur céramique ou les LED blanches sont recommandées.

Quel niveau d’éclairage  pour un espace vert ou un parc ?

Le niveau d’éclairage  peut impacter considérablement sur l’aspect  et la sécurité d’un parc  la nuit. Les lampes au  sodium haute pression, source de lumière généralement utilisée en milieu urbain, projettent une lumière  jaune-orange qui donne un mauvais rendu des couleurs; cette lumière met en cause  la clarté visuelle et nuit considérablement à la qualité globale de l’environnement urbain de nuit. En revanche, les lampes aux halogénures métalliques  émettent  une lumière blanche et douce qui rend les couleurs avec précision; elles offrent  une meilleure clarté visuelle, et nécessitent moins de puissance pour une même visibilité perçue. La qualité de la lumière est également influencée par la quantité de lumière – ou plus précisément, par la relation entre la luminosité d’une lumière et la distance à la source de lumière. La lumière devient plus diffuse plus loin de la source, de sorte que pour une luminosité donnée, il existe des hauteurs dans  lesquelles on doit  situer la source de lumière  pour créer la qualité souhaitée de lumière.

Luminaires

Les luminaires choisis pour l’éclairage des parcs et espaces verts doivent  présenter un haut niveau d’étanchéité (au moins IP 66), afin de maintenir les performances initiales aussi longtemps que possible.

Lorsque les luminaires sont installés à une hauteur relativement  basse  (jusqu’à 5m), il faut tenir compte du vandalisme et utiliser des matériaux solides pour la fabrication des luminaires, comme l’aluminium pour le corps et le verre ou le polycarbonate pour la  protection.

 Hauteur du luminaire

Les hauteurs de montage des luminaires ont  généralement augmenté au cours des dernières décennies, ce qui a été rendu possible par des technologies d’éclairage plus performantes. Pourtant, les éclairages situés en hauteur sont plus adaptés à la voiture qu’à une personne se promenant dans un parc. Il faudra si possible réduire  la hauteur des luminaires.

Cependant, si l’on abaisse la hauteur du  luminaire, la luminosité de la lampe doit être réglée de manière à ce qu’il n’y ait pas d’éblouissement excessif pour les piétons.

 Agencement

L’aspect esthétique doit lui aussi être pris en compte : depuis les matériaux utilisés, en passant par la  forme et le style des lampadaires, et le style qui doit lui aussi bien s’ intégrer dans les environs.

Techniques d’éclairage des parcs et jardins

– Eclairage des allées : parmi les nombreuses techniques mettant en évidence dans les jardins, l’éclairage des allées  est la plus courante. L’éclairage des allées  crée un sentiment de sécurité le long d’une allée. Alterner les lumières de part et d’autre du chemin et de les placer légèrement en retrait pour une visibilité et une ambiance les plus efficace.

– Eclairage d’un mur: il s’agit d’une  technique où une lumière est placée au sol et inclinée vers le mur d’un bâtiment pour créer une lumière douce.

– L’éclairage vers le bas:  vers le bas les lumières peuvent être fixées sur les murs de jardin ou mis sous les gouttières. Vous pouvez ajouter des réducteurs d’éblouissement pour créer une sensation plus douce.

– L’éclairage vers le haut:  il s’agit de placer la lumière à quelques pieds de la base d’un objet pour mettre en  valeur sa forme. On jouera avec la distance entre l’objet et la lumière pour créer des angles différents de luminescence. Le détourage et l’ombrage sont deux formes de l’éclairage vers le haut. Dans chacune de ces 2 techniques, on placera un luminaire derrière un objet ou une  plante, ou l’on pointera la lumière vers un mur voisin pour créer une ombre ou une silhouette. Cet effet peut être tout à fait spectaculaire.

Voici une  installation d’éclairage pour le parc Parc Meandro de Aranzadi à Pampelone, Espagne, réalisée avec des luminaires d’Airfal dans le parc avec des luminaires.

 

Luminaire LED Airfal