Airfal donne 2% de ses bénéfices à Atades Huesca

Airfal financera un espace multi sensoriel dans la résidence assistée Manuel Artero, de Atades Huesca, en donnant 2% de ses bénéfices de 2015. Cette action fait partie intégrante du Plan de Responsabilité Sociale du groupe aragonais, qui comporte d’autres actions telles que l’implantation d’enclaves de travail dans ses installations.

Depuis 2011, Airfal donne 2% de ses bénéfices à Atades Huesca, un organisme sans but lucratif déclaré d’utilité publique. Cette année, l’argent sera dépensé pour la construction d’un espace multi sensoriel dans la résidence assistée Manuel Artero. Cet espace thérapeutique a pour principal objectif la stimulation des sens pour promouvoir la compréhension de l’environnement et l’assimilation de l’information sensorielle. L’an dernier, le don avait permis de lancer une piscine thérapeutique.

Atades est une entité à but non lucratif dont l’objectif principal est de promouvoir, d’encourager et de soutenir toutes sortes de mesures permettant d’améliorer la qualité de vie des personnes souffrant d’un handicap mental, et leurs familles, dans la province de Huesca. Atades agit dans différents domaines tels que le logement, l’emploi, la santé, l’éducation, les loisirs et le temps libre, de même que l’autonomie personnelle et sociale. Pour atteindre cet objectif et fournir aux personnes ayant handicap mental les services nécessaires, Atades a créé un réseau d’infrastructures très important.

Ce don fait partie du programme de responsabilité sociale de l’entreprise, un pilier essentiel de la politique d’Airfal, et qui constitue également un des points les plus importants de la stratégie de la compagnie. En plus des dons, Airfal travaille directement avec huit autres organisations sociales, qui accompagnent des personnes ayant un handicap mental.

Airfal a ainsi développé une relation professionnelle avec différentes fondations, qui participent au processus de montage des luminaires de la société Airfal, de façon externe. Grâce au travail réalisé, les personnes employées par ces organisations perçoivent une rémunération, ce qui leur permet de normaliser leur situation et de rentrer sur le marché du travail. Airfal dispose aussi d’un atelier professionnel au sein de ses propres installations, où une douzaine de travailleurs de la fondation Rey Ardid, de même que de jeunes gens de Ceserpi, Fondation Picarral.

Airfal remercie tous ses collaborateurs, employés, fournisseurs, clients, pour permettre cette action, chaque année plus importante, et qui permet d’améliorer les conditions de vie des personnes handicapées.