Les tendances phares de l’éclairage en 2016

nevada-300x300Au milieu d’une décennie qui a enregistré d’énormes progrès dans l’éclairage éconergétique LED, trois tendances phares vont déterminer les choix 2016 en matière d’éclairage, qu’il s’agisse de nouveaux projets ou de rénovations:
• Assurer une plus grande transparence en matière de consommation énergétique dans les espaces commerciaux.
• Utiliser les données fournies par l’éclairage pour optimiser la performance énergétique des édifices
• Réguler et adapter la couleur de la lumière pour améliorer le confort au sein des bâtiments
1) Plus de Transparence
En matière d’efficacité énergétique, de plus en plus de villes mettent en place des pratiques d’analyse comparative et des obligations de publication d’informations pour les édifices commerciaux. Ces récentes initiatives visent à favoriser une plus grande transparence en matière de consommation d’énergie et d’eau, pour in fine promouvoir l’engagement des différents acteurs de la collectivité dans l’amélioration de l’efficacité énergétique, qu’il s’agisse de rénovations de bâtiments existants ou de nouvelles constructions.
Les solutions de contrôle d’éclairage sans fil peuvent contribuer à minimiser la consommation d’énergie des édifices commerciaux, tout en offrant la souplesse nécessaire pour adapter et reconfigurer l’éclairage si besoin est. Les systèmes sans fil facilitent la reconversion rapide des espaces de bureaux et permettent d’adapter l’emplacement des commandes d’éclairage pour améliorer le confort et la productivité des équipes, en offrant des commandes d’éclairage sans fil automatiques et personnalisées pour assurer un niveau d’éclairement adapté à chacun.
Pour optimiser l’éclairage des espaces, il est possible d’intégrer des détecteurs de mouvement aux commandes de contrôle d’éclairage qui dépendent de la lumière naturelle. Ces techniques permettent non seulement de minimiser les couts d’éclairage en fournissant un éclairage approprié uniquement lorsqu’il est nécessaire et permettant ainsi d’éviter tout sur-éclairage. Les capteurs sans fil facilitent l’implantation de ces technologies sans le temps et les coûts nécessaires aux câblages des murs et plafonds et rendent aussi beaucoup plus simple la reconfiguration éventuelle des espaces dans le futur.
2) Collecter et tirer parti des données disponibles
L’analyse comparative des couts énergétiques dépend de l’obtention des données liées à l’éclairage. En effet, quel que soit le budget, le fait d’avoir accès aux données détaillées du contrôle de l’éclairage est la clé pour mesurer et limiter la consommation d’énergie, en utilisant au mieux ces informations pour optimiser l’éclairage de chaque espace. C’est pourquoi on privilégiera des systèmes de contrôle qui intègrent de plus en plus des technologies numériques dans les luminaires et les commandes d’éclairage, et permettent ainsi la collecte de données accessibles depuis des terminaux intelligents et/ou des systèmes intégrés. Les systèmes qui intègrent des contrôles interactifs de l’éclairage modulant l’intensité et la température peuvent faire des réglages automatiques basés sur une grande variété de données afin d’optimiser l’efficacité énergétique des bâtiments.
3) Moduler la Couleur
Les modules d’éclairage LED et les luminaires LED devenant de plus en plus sophistiqués, la prochaine étape devrait permettre le réglage de la couleur. L’éclairage incandescent a souffert d’être inefficace, mais il apporte une couleur et une chaleur agréables et confortables. L’éclairage LED quant à lui était jusqu’ici synonyme d’efficacité mais sans vraie possibilité de varier la couleur. Ce n’est plus le cas car les nouvelles technologies LED permettent maintenant d’ajuster la température de couleur parfaite pour toute application. Le réglage des couleurs se décline en trois options:
• Led blanc chaud c’est la température qui s’approche le plus de l’éclairage incandescent, permettant son utilisation dans les espaces commerciaux ou résidentiels.
• Led blanche réglable: offre la possibilité de régler la température de couleur des luminaires selon la préférence des occupants. Aujourd’hui les solutions disponibles permettent d’ajuster la température de couleur à partir de 2500K jusqu’à 5000K. .
• Led à température de couleur dynamique: permet de respecter le rythme circadien et de modifier la température de couleur tout au long de la journée pour imiter la température de couleur à l’extérieur. Convient aussi pour l’éclairage architectural comme les lobbies d’hôtels et ou en extérieurs pour célébrer un événement.