Nouvelle version du luminaire TR2: plus puissante et adaptée aux températures élevées.

Airfal, fabricant de luminaires techniques, présente une nouvelle version du luminaire étanche TR2, offrant plus de puissance et permettant également de supporter des températures pouvant atteindre les 80 ° C. L’attention portée aux attentes des clients et la capacité d’Airfal à développer des luminaires conçus sur mesure ont permis de développer cette nouvelle version du TR2, parfaitement adaptée pour les hottes et systèmes d’extraction industriels.
Airfal International a conçu cette nouvelle version de son luminaire étanche TR2 en lui conférant plus de puissance et de résistance pour permettre son installation dans les zones où les températures peuvent atteindre 80°C. Ce nouveau TR2 qui bénéficie donc d’une puissance multipliée par deux et qui peut être installé dans des zones à haute température, répond à une demande de la clientèle et à l’évolution du marché lui-même.
Le TR2 est un luminaire étanche qui offre également un niveau de protection contre les chocs de 10 (IK10), une protection contre la pénétration de l’eau et la poussière de niveau 68 (IP68). Le corps du luminaire est fabriqué en méthacrylate de 5mm d’épaisseur. Sa conception, son étanchéité et sa résistance en font un luminaire idéal pour une utilisation dans les cuisines industrielles. Bien qu’il existe déjà une version du luminaire adaptée aux zones atteignant des températures de 80 ° C, cette version était limitée à un seul tube de puissance de 58W. Pour répondre aux besoins de ses clients, Airfal a conçu un luminaire offrant une puissance de 2×36W et 2x58W. Pour le département technique et le laboratoire de tests, plusieurs défis techniques ont dû être relevés: en raison de la température élevée atteinte par le luminaire TR2, seuls pouvaient être inclus des ballasts électromagnétiques, les équipements électroniques ne pouvant supporter ces températures. L’installation de deux tubes fluorescents supposait une augmentation de la température provoquant la fonte du ballast électromagnétique et même celle du corps du luminaire.
Après plusieurs tentatives et différents tests, l’installation de deux tubes fluorescents et d’un équipement électronique a finalement pu être réalisée avec succès. La solution a consisté à séparer les tubes fluorescents et le ballast en deux parties, pour obtenir un seul luminaire formé de deux corps reliés par un câble.
Le premier des corps contient deux tubes fluorescents, qui permettent de doubler le flux lumineux, il est relié par un câble thermique au second corps où se trouve logé le ballast du luminaire. Cette séparation permet d’installer les tubes fluorescents à l’intérieur de la hotte industrielle et de laisser à l’extérieur le ballast électronique spécialement adapté pour les environnements exigeants. Ainsi le ballast est préservé des températures élevées et la zone de chaleur est éclairée sans risque de surchauffe.
La société aragonaise Airfal conçoit et fabrique intégralement ses luminaires dans ses propres installations. Cela lui permet de concevoir des produits sur mesure, qui s’adaptent aux besoins spécifiques des clients et à l’évolution globale du marché de l’éclairage.